Annuaire du cheval

T.I.P.I.

 1450745 10151660200767364 490108465 n

Un concept, une philosophie de vie...

 

J'ai enseigné pendant plus de 20 ans , parlé, désarmorcé des conflits entre chevaux et cavaliers, mis en confiance des débutants, géré le stress avant de rentrer en piste, calmé des cavaliers en retard pour leur leçon, dédramatisé les chutes et accidents sans avoir eu de solutions pour effacer durablement les sensations négatives qui nous entravent dans la vie de tous les jours. 

 

 

 

 
 

Hgj jkhn

 

 

Suite à la lecture de nombreux ouvrages sur les émotions et les chevaux comme celui d'Isabelle Claude ("Le cheval, miroir de nos émotions") et d'une longue expérience comme cavalier et enseignant, j'ai compris qu'il était important d’améliorer la perception de l'être humain par le cheval. Le cheval ressent nos émotions ; qu'elles soient positives ou négatives, elles perturbent et corrompent les relations que nous avons avec l'animal.

Face à une situation stressante, l'animal à 4 possibilités de défense, son cerveau lui propose dans les cas extrêmes la fuite, l'agressivité, l’inhibition et pour finir la prise de pouvoir. Mais qu’en est-il pour l'homme, ne vous retrouvez-vous pas dans ces 4 phases ? Face à vos amis, au travail ou en famille, ne vous comportez-vous pas ainsi lors de situations de stress ?

 

Travaillons sur nous plutôt que de vouloir changer nos montures, les dresser, les transformer, les améliorer pour en faire des animaux aseptisés.

 

Nous sommes dotés d'une fonction autonome de régulation émotionnelle. Après un grave accident automobile ou une rupture affective douloureuse, même si les jours ou les mois suivants sont difficiles, le traumatisme se résorbe petit à petit, et, alors que nous pensions cela impossible, un jour, nous reconduisons avec insouciance et nous aimons avec bonheur une autre personne. Mais parfois, cette régulation ne se fait pas : le mécanisme est bloqué. Ces blocages sont à l'origine de toutes nos difficultés émotionnelles récurrentes : phobies, inhibitions, angoisses, paniques, agressivité, états dépressifs... 

 

J'utilise T.I.P.I (Technique d'Identification sensorielle des Peurs Inconscientes) pour mes patients mais aussi pour mes cavaliers afin de faire disparaître leurs stress de la vie quotidienne ainsi que leurs peurs et phobies.

Portrait

Les difficultés de pression, stress, peurs inhérentes à la discipline ou à l'entourage, peur de mal faire ou d'être regardé, peur du cross ou du dernier obstacle, peur de partir en forêt ou de tomber, peur de galoper en reprise et de tomber... peuvent se gérer.
 

Nous sommes tous conscients de l'importance de notre comportement sur les chevaux, mais que faire ? Faut-il se contrôler et perdre toute spontanéité ? Vivre avec une boule au ventre ? A chaque émotion correspond une empreinte sensorielle. En faisant disparaître ces empreintes nous libérons définitivement notre corps et notre cerveau des émotions polluantes qui nous empêchent de bien faire et d'avoir le choix.

 

Aujourd'hui j'ai décidé de faire profiter de mon expérience, non plus comme entraîneur et préparateur, mais comme praticien T.I.P.I . : Travailler sur le stress des cavaliers pour améliorer les relations et ainsi l'osmose du couple dans l'équitation ; une vie avec de vrais choix et une passion équestre débordante de respect.

 

Tous les couples cheval/cavalier que j'ai accompagnés ont évolué, quels que soient leurs niveau et objectif sportif ; en compétition comme en loisir, les chevaux se sont trouvés plus sereins car leurs cavaliers étaient plus sereins.

Si vous êtes tenté par l'aventure, je suis à votre disposition pour répondre à vos questions en MP ou sur carettijc@hotmail.com 





 

 

1001703 10201545190701623 1702554360 n copies

 

PROGRAME :

 

 

 

1- POUR S’AIDER SOI

 


Formation de 2 weekends uniquement pour soi-même et par soi-même
Public concerné : cavaliers amateurs, cavaliers professionnels, parents de cavaliers, enseignants,
coach, formateurs, grooms, maréchaux et vétérinaires, juges, éleveurs....

 


Premier weekend :

 


Jour 1

 


La peur / le stress, en général. Le cerveau.
Le cavalier ou l'intervenant auprès du cheval et de son environnement.
Le « centaure ». Couple cheval/cavalier
Les légendes : Pégase/Licorne/griffon
Cavalier, pourquoi ?
Investissement important dans l'activité équine, pourquoi ?
Satisfaction/moteur.
Qu'est-ce qu'une situation d'inconfort, voire de peur ou de stress chez le cavalier et le cheval
Point de bascule : perte de contrôle

 


Jour 2

 


Confort/inconfort.
Choix d'une situation stressante.
Stress lié aux expériences conscientes ou occultées du passé.
Notion de temps présent.
Pourquoi travailler au temps présent.
Régler ses difficultés hors contexte, chez soi :
Apprentissage de la technique Tipi « cavalier » en différé (TED)

 


Deuxième weekend :

 

Pratique en centre équestre (Un mois après la session 1)

 


Jour 1

 


Suivi : débriefing session 1 : les réussites / les échecs. Qu'est ce qui a été bien ou mal mis en
oeuvre.
La surconfiance
Sécurité et surconfiance.
Réguler les émotions.
Les peurs, le stress.
Repérer ses émotions lorsqu'elles surviennent.
Les réguler : Technique en situation/à chaud (TES) :
Apprentissage de la technique Tipi « cavalier » en situation/à chaud (TES)

 

 

 


Jour 2
Comparaison entre les deux approches : En situation (TES) / en différé (TED)
Approfondissement.
Elargissement aux multiples environnements équins.
Aider les autres en situation (à chaud). Introduction à Tipi express pour cavalier

 


Tarif : 580 € la formation de 4 jours
Prérequis : être en contact direct ou indirect avec le cheval

 

 

 


2 - POUR AIDER LES AUTRES SUR LE TERRAIN
TIPI EXPRESS (en centre équestre) :

 


Formation d'une journée et demie. (une journée + une demi-journée un mois plus tard)
Public concerné : professionnels du cheval : enseignants, coach, formateurs, grooms, maréchaux et
vétérinaires, juges, éleveurs et toute personne en contact avec l’environnement équin.
Apprentissage dynamique à travers des mises en situation spécifiques au monde équin.
Apprendre à aider en temps réel les personnes sujettes à une appréhension soudaine (en
concours, en entraînement, en cours, en randonnée, dans les boxs), à une peur paralysante, et plus
généralement à tout blocages la mettant en danger ou mettant en danger son environnement
(chute, perte de contrôle, emballement...).
Apprendre à libérer une personne de son blocage de manière durable voire définitive, sur le
terrain.

 


Tarif : 240 €
Prérequis : Les deux premiers modules

 

 

 

DATES DES STAGES

 

 

 
Module 1 : 13 et 14 Septembre 2014
 
Module 2 : 18 et 19 Octobre
 
Mod Tipi express cav. 8 Novembre
 
 
 
 
 
 
 

INTERVENANTS :

 

 

 


Jean Charles Caretti

 


Cavalier professionnel, Jean Charles Caretti se consacre depuis plus de vingt ans à
l’enseignement de l’équitation. Pédagogue dans l’âme et chercheur passionné, il
enrichit sa pratique au fil des rencontres en s’intéressant non seulement à l’histoire de
l’équitation et son symbolisme mais aussi à l’expérimentation de diverses techniques
équestres et enfin à l’étude de la biomécanique du cheval et de l’éthologie.
De surcroît, partant du constat que le comportement du cheval était directement lié à
l’état émotionnel du cavalier donc à ses peurs et à ses blocages, il se forme à la
technique Tipi, la jugeant seule, aujourd’hui, susceptible de débloquer la majorité des
problématiques du couple cavalier/cheval (le Centaure). Il oriente actuellement ses
recherches sur l’application de la technique Tipi sur l’animal lui-même.
« Parce que monter à cheval ne doit pas être un combat contre l’animal ou contre
soi-même, mais plutôt un ballet qui unit deux partenaires libérés de toute tension »

 

 

 


Francis Fraisse

 

 

 


Débutant sa carrière professionnelle dans l’ingénierie électronique, Francis Fraisse
s’aperçoit très vite que l’homme l’intéresse plus que la machine. Il se forme à la
psychologie en faculté puis à diverses techniques de soin comme la kinésiologie, la
psycho-généalogie, le décodage biologique et l’EMDR qu’il pratique en cabinet et
enseigne un peu partout en francophonie.
Musicien et aïkidoka, il n’a de cesse de rechercher l’harmonie et l’équilibre sous
toutes ses formes chez l’être humain. Devenant un spécialiste du traumatisme et de
ses séquelles, il rencontre la technique Tipi qui lui apportera les réponses qui lui
manquaient en terme d’efficacité et de rapidité, validant ainsi son intuition qu’il n’est
pas obligatoire de se replonger dans les douleurs du passé pour se libérer de ses
peurs ; pas obligatoire non plus de suivre de longues démarches thérapeutiques.
Il est aujourd’hui formateur référent et ambassadeur de la technique Tipi pour la
Francophonie.

 

 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site